Agathe Simon est une artiste française, née en 1977. Elle vit et travaille à Paris. Docteur de l’Université de la Sorbonne et Prix de perfectionnement du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, elle est régulièrement invitée à l’étranger pour des résidences de création.


Depuis 2008, Agathe Simon crée un cycle autour de personnages fictifs. Son propos est d’explorer et de détourner les frontières souvent ambiguës, parfois inexistantes, entre réel et imaginaire. Son travail se développe via différents media : installation, texte, vidéo, son.

La démarche d’Agathe Simon questionne le politique et l’imaginaire sous divers aspects : libertés, Histoire, fiction, patrimoine immatériel. Elle s’inscrit dans une vision humaniste où l’autre et l’ailleurs constituent des présences récurrentes.


Elle a travaillé en collaboration avec le Ministère de la Culture du gouvernement argentin, l’Institut Français d’Argentine, l’Institut Français d’Algérie, l’Institut Français de Suède, le Centre d’art Pushkinskaya-10, le Musée russe de l’Arctique et de l’Antarctique, le Musée Dostoïevski de Saint-Pétersbourg, Radio France, Arte France, la Médiathèque Musicale de Paris, l’Orchestre Pasdeloup, la Maison de production musicale et radiophonique Chez Jean, la Région Île-de-France, etc.

Elle a été invitée en résidence de création par la Direction Nationale de l’Antarctique du gouvernement argentin (Carlini, Antarctique), la Cité Internationale des Arts (Paris, France), le Centre d’art Pushkinskaya-10 (Saint-Pétersbourg, Russie), la Résidence internationale d’artistes USF (Bergen, Norvège), le Centre international pour compositeurs de Visby (Visby, Suède), la Fondation Valparaíso (Mojácar, Espagne), la Résidence d’artistes Saari (Mynämäki, Finlande), le Centre d’art Yeonhui (Séoul, Corée du sud), la Résidence d’Artistes de Fiskars (Fiskars, Finlande), le Centre d’Études pour les Arts et les Humanités (Bogliasco, Italie), le Conseil des Artistes Danois (Hirsholmene, Danemark).