AGATHE SIMON
Traces de l’Invisible

2016
Installation de photographies argentiques

Premières expositions en 2018

© Agathe Simon

Cette installation de photographies argentiques est l’une des pièces de l’exposition Arctica et retrace l’enquête d’Agathe Simon sur l’invisible, suivant les traces d’une légende inuite mentionnée par Gabriela Conti dans son roman posthume, Vivre.

Les pellicules furent immergées en Arctique sur le lieu de la prise de vue, leur dégradation par l’océan révèle un équilibre aléatoire entre visible et invisible.

Agathe Simon est une artiste française, née en 1977. Après une décennie de projets artistiques à travers le monde, elle fonde à Paris en 2017 la compagnie de création internationale Le Groupe. Elle donne également des ateliers de création à l’Université de la Sorbonne.

Agathe Simon crée des expériences qui questionnent les limites du vécu et du sensoriel, en réinventant de manière radicale le lien à soi, à l’autre et à l’inconnu. Sa pratique inclut performances, films et installations.